Hypnose thérapeutique

« Le premier pas vers le changement est la prise de conscience. Le second est l’acceptation. » Nathaniel Branden

L’hypnose est un état naturel que nous expérimentons tous plusieurs fois par jour.

La science d’aujourd’hui permet d’affirmer qu’il s’agit d’une modification de la fréquence des ondes cérébrales (mesurées en hertz). Un état de transe hypnotique n’a donc rien de « magique », n’est pas réservé à une certaine élite ou autres privilégiés mais est bien accessible à chacun(e) d’entre nous.

Lors d’un état d’éveil dit normal, nous expérimentons les ondes cérébrales Alpha et Beta dont la fréquence oscille entre 10hz et 40hz selon l’activité du moment ou le degré de stress. Nous passons la majeure partie de la journée ainsi.

Cependant, il arrive fréquemment que nous soyons « dans la lune », perdus dans nos pensées ou peu réceptifs à ce qu’il se passe autour de nous. Dans ces moments-là, notre cerveau passe en ondes cérébrales Thêta (variant entre 4hz et 10hz) qui correspondent à un état d’hypnose ou d’auto-hypnose. C’est ce que nous appelons un état modifié de conscience ou EMC. La première partie de la phase hypnotique est l’induction, c’est à dire l’utilisation de différents moyens et techniques pour permettre au cerveau de modifier sa fréquence et de s’aligner au niveau Thêta. C’est là que s’opèrent les changements ainsi que la communication avec l’inconscient.

Lorsque nous dormons, notre cerveau passe en fréquence Delta (inférieure à 4hz), ce qui permet à notre organisme de se régénérer. Cette phase d’activité cérébrale ralentie est indispensable à notre bien-être physique et psychique, raison pour laquelle il est fortement recommandé d’avoir un nombre d’heures de sommeil suffisant.

Il arrive toutefois que notre activité cérébrale dépasse les 40hz, lors de chocs émotionnels ou d’accidents par exemple. C’est alors que se créent les traumas au sein de notre organisme. Notre cerveau enregistre à toute vitesse certains éléments de la situation qu’il va ressortir à la première occasion, ce qui a pour conséquences la création de blocages, de peurs ou autres réactions limitantes dans notre quotidien. L’EFT (stimulation de points d’acupuncture) ou l’EMDR (technique des mouvements oculaires) aident à libérer notre inconscient de ces traumas, je les utilise donc en parallèle de l’hypnose dans certaines situations.


Nous fonctionnons le plus souvent avec des données obsolètes, c’est à dire des schémas qui n’ont plus de raison d’être aujourd’hui.

Ces données sont programmées dans notre inconscient et y resteront tant que nous n’avons pas choisi de les modifier, voire de les supprimer.


Grâce à nos propres ressources, nous avons les moyens d’apprendre à notre inconscient à fonctionner différemment.

La difficulté réside dans le fait de regarder au-delà des symptômes, de remonter à la source et de trouver quelle valeur parmi celles que nous possédons est touchée par ce que nous vivons.

Il m’arrive souvent de prolonger la phase d’entretien préalable à l’hypnose proprement dite – l’anamnèse – afin d’être certaine de travailler sur la cause et non sur ce qui en découle.

Prenons par exemple la situation d’une personne souhaitant arrêter de fumer: je peux « effacer » en quelque sorte l’image de la cigarette ou lui faire « oublier » de piocher dans son paquet. Mais tant que je n’ai pas trouvé POURQUOI cette personne fume, la ou les raisons qui font qu’elle a besoin de ce geste et ce que ça renforce chez elle, la croyance qui y est affiliée, je ne serai pas satisfaite et les résultats resteront plus qu’aléatoires.

Le symptôme est facile à trouver, c’est ce qui est exprimé en premier. La cause, quant à elle, est souvent bien enfouie et hors de portée consciente chez beaucoup de monde.

Bien évidemment, comme dans toute démarche thérapeutique, il est indispensable que le consultant soit motivé au minimum à 100%!

Sans cela aucun thérapeute, aussi bon soit-il, ne pourra concrètement vous aider. La volonté de changement doit venir du plus profond de vous-mêmes et peut-être bien qu’elle mettra du temps à apparaître. Ce n’est pas grave! c’est seulement à ce moment-là que les conditions pour parvenir à votre but seront réunies, à ce moment-là que l’hypnose deviendra surprenante et redoutablement efficace.

« Vouloir changer pour les autres ne mène à rien. Vouloir changer pour nous-mêmes ouvre toutes les portes du possible. »

En tant qu’hypnothérapeute, je suis là pour vous accompagner. Mon rôle consiste, avant toute chose, à faire émerger chez vous vos propres réflexions, vos propres conclusions et vos propres solutions. Tout cela est déjà en vous!

Ensuite seulement, je mets à votre disposition mes capacités de thérapeute ainsi que les différentes techniques apprises et maintes fois expérimentées avec succès.

Ensuite seulement, vient le voyage hypnotique avec ses surprises, ses bienfaits et toute la puissance de l’inconscient.

GARDER LE CAP!

Pour vos questions:

078 716 84 49

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s