L’hypnose sans sortir de chez toi, ça te tente?

On m’aurait dit il y a une année que j’allais adorer le travail à distance, j’aurais éclaté de rire… (je profite d’ailleurs de l’occasion pour présenter mes plus plates excuses à celui qui lutte contre mon côté obstiné depuis un certain nombre d’années : mon ami, tu avais raison une fois de plus, mea culpa.)

Il aura fallu un semi-confinement pour que j’ose me lancer et c’est tout moi : toujours ce besoin d’être acculée pour évoluer. Message reçu et intégré, merci mes Guides de bien vouloir, à l’avenir, m’épargner les situations extrêmes…

Moi qui craignais un champ thérapeutique flou, un lien bancal ou autres croyances du genre, j’en suis pour mon grade. Le résultat va bien au-delà de mes espérances, peu importe la forme utilisée.

J’ai pratiqué des séances guidées exactement comme je le ferais en présentiel, le travail hypnotique à proprement parlé étant simplement adapté au langage verbal. On diminue un sens, les autres s’amplifient! C’est simple et redoutablement efficace.

Mais il y a un autre point que je me dois de relever : le casque. Il isole et permet de te plonger parfaitement à l’intérieur de toi, ce qui crée un accès rapide à tes ressources uniquement guidé.e par ma voix et les vibrations qu’elle transmet.

Tu l’auras compris: confinement ou non, je vais donc non seulement maintenir le travail à distance mais surtout le développer.

Parce qu’il s’avère qu’il y a en plus une cerise confite sur la tourte : parfois, je modifie à un tel point mon propre état de conscience que je me mets à canaliser (en clair, il arrive qu’à un moment donné ce ne soit plus mes mots ni même ma voix).

Pour moi, c’est l’apothéose, le Valhalla et la somme de tout ce que je mets en place depuis plus de 15 ans!

Et tout ça sans sortir de chez toi.

Finalement… l’hypnose… c’est quand-même un peu des étoiles de magie dans un écrin de science.


Un peu d’humour mais rappelle-toi ceci : « Si tu ne crois pas à la magie, tu ne la verras jamais. »

Depuis plusieurs semaines, j’essaie de sensibiliser celles et ceux qui me lisent régulièrement à l’importance de prendre du recul avec ce qui se passe actuellement et d’opter pour une position d’observateur.
J’insiste et je continuerai d’insister.
Parce que, définitivement, si tu ne le fais pas tu vas immanquablement te faire happer dans le trou. Et sois bien certain.e que tu ne tomberas pas dedans tout.e seul.e.
Alors, reviens à toi, reviens vers toi peu importe si le monde s’effondre autour de toi.
Regarde ce que tu as et non ce que tu n’as pas.
Si chacun et chacune d’entre nous choisissait de répandre la lumière, ce serait des milliards d’étincelles qui illumineraient l’obscurité.
Personne ne peut éteindre ta bougie, hormis toi-même. Alors, s’il te plaît, évite de souffler dessus…

Prends soin de toi et de tes proches!

Avec toute mon amitié,

Laure


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s