Autohypnose & Méditation


Si les deux apportent chacune à leur manière des bienfaits indéniables, elles n’ont cependant pas grand-chose en commun…


Il est fréquent d’entendre un peu partout que untel s’est endormi durant une séance audio d’autohypnose. Alors, évidemment, ce n’est pas bien grave, ça amènera du positif même si la personne a sombré vers Morphée au bout de 10 min.


Sauf que ce n’est pas le but souhaité…


Si vous voulez dormir, préférez une méditation: la relaxation et une recherche de paix intérieure sont ses deux buts principaux.


À l’inverse, l’autohypnose est fondamentalement ACTIVE.

On établit un objectif. On définit clairement ce sur quoi on aimerait travailler. Plus on est précis, mieux c’est.


Préférez de très loin pratiquer vos séances d’autohypnose assis.e le dos libre ou debout même! Cela permet en sus de laisser le haut du corps libre de mouvement et favorise la communication entre les différentes parties de vous.

C’est une COMMUNICATION AVEC SOI-MÊME, un travail en profondeur, pas une sieste…


Ma dernière autohypnose s’est déroulée sous les embrunts et l’air frais de cette cascade, assise en tailleur sur un rocher. C’était profond et très actif malgré le froid et le fait que je me suis retrouvée pliée en deux, ma tête descendant quasiment au niveau de mes genoux.


C’est ça l’autohypnose.

Ce N’est PAS une sieste.

Ce N’est PAS de la méditation. 😊🌞


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s